samedi 22 mars 2008

Pharmacien prescripteur?

Certains de mes confrères pensent que le pharmacien-prescripteur est l'avenir de notre profession. Moi non! A contrario, je préfèrerais un recentrage sur notre compétence: le médicament.

Néanmoins, avec les déremboursements succéssifs, les patients viennent de plus en plus frapper à la porte de nos officines chercher conseil avant d'aller consulter leur médecin. A nous de savoir reconnaitre les signes cliniques, d'évaluer les caractères de dangerosité et le cas échéant de traiter, si on en a les moyens. Car en effet, les patients sont de plus en plus désabusés d'aller chez leur médecin pour se voir prescrire du non-listé (du "sans-ordonnance") voire pire, du non-remboursé!

C'est pourquoi j'initie une nouvelle rubrique dédiée au "petites pathologies".

Aucun commentaire: